top of page

Après une courte pause, c'est la rentrée!

Septembre est déjà là, la reprise de l'école, la fin des vacances, le temps s'écoule à grande vitesse et la nature, elle, nous offre en permanence le meilleur d'elle même.


Nous avons réouvert depuis jeudi 31 août notre marché à la ferme de 16h30 à 18h30.


L'actu !

Malgré la sècheresse de l'été, nos plantes nous ont donné le meilleur et la nature a été généreuse. Nous avons rencontré quelques petites difficultés avec les ravageurs qui ont été très présents cette année, surtout sur les plants de courgettes. Même si notre philosophie est d'être toujours en amont des problèmes, parfois ça ne suffit pas et les pucerons ont remporté la bataille. Résultat, on mettra plus d'aubergines dans la ratatouille au détriment de la courgette..


Ceux qui sont des ravageurs en agriculture, sont pour la nature des animaux et insectes comme les autres, utiles et précieux. C'est lorsque ces derniers deviennent trop envahissants et qu'il n'y a plus d'équilibre entre les espèces ou lorsqu'il ne sont pas endémique à la région et qu'ils n'ont eux-mêmes aucun prédateur, qu'ils posent alors problème à nos cultures.


Les traitements chimiques sont dévastateurs pour la biodiversité car ils agissent comme un "génocide", sans distinction entre les espèces et tuent une grande quantité d'individus.


Etre en amont des problèmes veut dire que nous écrasons à la main, les pucerons, les punaises, les noctuelles sur les feuilles et les fruits de nos plantes. Nous ramassons chaque jours les doryphores des pommes de terre et aubergines et écrasons les œufs à la main pour limiter l'éclosion de 4 générations en un seul été de ces coléoptères aux élytres rayés de noir. Ce travail est fastidieux et chronophage mais nécessaire pour limiter notre impact sur la nature en étant sélectif et dans un champs d'action limité. Voici toute la valeur ajoutée de l'agriculture biologique. Un travail fait main pour une alimentation saine et une terre préservée.

Car même si le doryphore est vorace et ne laisse aucune chance aux culture, il n'en reste pas moins une beauté de la nature, un insecte élégant drapé de rayures jaunes et noires qu'on croirait sortie des ateliers de haute couture de Paul Smith ou Jean-Paul Gautier.

Voici quelques jolies clichés pris dans les champs cet été de nos amis les bestioles.













@credit photo: Nathanaël Rodeville


Trouver nos produits

On nous appelle régulièrement pour savoir comment se procurer nos produits. La vente en direct est notre circuit de commercialisation privilégié car nous aimons le contact humain, parler avec passion de cette vie qui nous anime.


Vente en direct

Nous sommes engagés auprès de trois AMAPs formidables. Une AMAP est une association pour le maintien de l'agriculture paysanne. En gros, c'est une collaboration entre un groupe de personnes qui souhaitent soutenir un agriculteur de leur choix grâce à un engagement pour quelques mois d'achat de paniers de légumes. Cette avance de trésorerie permet au producteur d'avoir des rentrés d'argent plus stade et de pouvoir anticiper ses achats de semence. Cela permet également de planifier ses cultures au plus juste de ses besoins.

Notre première et plus ancienne collaboration date de 2017 avec Marsupil'AMAP qui se trouve au cours Julien et dont la distribution chaque semaine se déroule dans une librairie "La réserve à bulle", un lieu où il y fait bon lire.

Puis nous avons rencontré en 2019 l'AMAP du Centaure qui se situe dans le 9ème arrondissement de Marseille. Un lieu féérique où vous pouvez y croiser des chevaux d'un charisme et d'une beauté rare.

Enfin, depuis janvier 2023 nous avons eu le plaisir de nous engager réciproquement avec "Un panier au rythme des saisons", AMAP qui se situe boulevard du Redon, un petit village dans la ville. Ce qui fait le point commun de chacune de ces AMAP c'est que l'on y retrouve avec grand plaisir des personnes engagés et motivées.

Alors si l'engagement ne vous fait pas peur, rejoignez une AMAP !!

Et si vous hésitez encore sachez que rejoindre une AMAP c'est aussi tisser du lien social avec les habitants de votre quartier, c'est mettre à l'honneur votre terroir, c'est soutenir une agriculture biologique et paysanne, et surtout ça vous permettra de manger de bon produits!!


Les boutiques

Nous vendons également dans quelques magasins, principalement sur Marseille. Nous fournissons des enseignes dont les responsables sont engagés auprès des producteurs locaux, des personnes qui souhaitent mettre en avant l'humain, le terroir, la proximité et la relation de confiance sur leurs étals.


Les restaurants

Nous sommes tellement fier de fournir deux formidables restaurants "La Cantinetta" et "Otto" qui se trouvent dans des rues typiques de Marseille. C'est un honneur de travailler avec des personnes qui souhaitent du Goût, du Goût, du Goût et de la Qualité, de la Qualité, de la Qualité (cela va souvent ensemble!!). Pas de slogan superflu ventant sa cuisine bio.. Pour ce cher Pierre-Antoine le bio, c'est la norme..


On a fait la 1 !!

Cet été on a joué les stars!! et quelques médias nous ont fait l'honneur de parler avec beaucoup de bienveillance de votre travail.


Marcel Média a écrit un bel article sur l'agro-écologie et pour cela, Marie a suivi Franck sous une chaleur de plomb pour comprendre les enjeux de cette agriculture d'avenir.


marcellemédia 28082023
.pdf
Télécharger PDF • 2.87MB

Puis nous avons pu parler d'un produit de notre terroir "Le Poivron petit Marseillais". C'est autour d'un jolie reportage qu'ont effectué Emmanuelle Binet et Henri-Paul Hamar pour "un produit, une région" sur TF1 que ce légume d'été a été mis à l'honneur.





152 vues0 commentaire

Comments


bottom of page