top of page

Douce tranquillité de l'hiver...





Voici les premières gelées et avec elles s'annoncent la baisse de régime de Dame Nature.

Alors nous profitons pour entretenir les infrastructures, penser de nouveaux projets et préparer notre plan cultural de 2023.






Le plan cultural est essentiel à préparer. Il détermine quoi, quand et où planter nos légumes. Les rotations de cultures se pensent sur plusieurs années. Pas deux fois des courges dans le même champs et ce pendant minimum 2 ans.

Les associations de cultures sont essentielles. Certains légumes vont protéger les autres, l'association navets - radis par exemple permet de gagner du temps dans le désherbage des navets.

En effet, les radis ont une croissance très rapide, plus rapide même que les adventices (mauvaises herbes). Quand les radis sont prêts, les navets sont suffisamment grands pour qu'il y ait un couvert végétal empêchant la poussée des adventices,


La tomate et le basilic n'est pas seulement bon en salade, le basilic est un répulsif de certains ravageurs de la tomate.


Un des répulsifs de la mouche du poireau c'est la carotte, un des répulsifs de la mouche de la carotte c'est le poireau. Alors planter les poireaux et les carottes à côté est une action bénéfique pour les deux...


Il est important de réfléchir à tout cela et de l'anticiper.


Pour la majorité des jardins qui ont été cultivés cet été, c'est le repos. Nous avons semé un engrais vert (pour cette fois-ci association avoine - vesce). L'avoine par son développement racinaire va structurer le sol et également apporter de la matière organique, la vesce, qui une fabacée (légumineuse), va quant à elle apporter de l'azote pour les cultures suivantes.





Les adventices qui poussent dans les jardins nous en disent long sur la santé des terres. Chaque adventice est bio indicatrice des éléments du sol.

Par exemple la fausse roquette très présente dans nos champs surtout au niveau des passe-pieds nous indique que les sols sont plutôt basiques, compactés, riche en azote.

Elle est un excellent engrais vert car ses racines pivotantes décompacte le sol.

Ces plantes qui poussent en marge des cultures seront très importantes au printemps car elles attirent de nombreux insectes auxiliaires et polinisateurs.



Ici fausse roquette et feuille de mauve


Les vers de terre sont aussi de précieux alliés, ils creusent leurs galeries, ce qui permet d'aérer le sol, de le structurer et manger la matière organique. Ils participent à la minéralisation de celle-ci. Les minéraux étant "la nourriture" nécessaire à la pousse des plantes.


Douce tranquillité de l'hiver où se prépare une nouvelle saison, un temps nécessaire pour que la nature puisse nous offrir le meilleur.


Voici la composition du panier de cette semaine :

-Mix de mini poivrons, mini aubergines, 1 botte de carottes, 1 salade, 200g de mâche, 1 botte de cébettes, 1 botte de chou kale, 1kg de courge, 2 navets, 1kg de patate douce, 1 fenouil.

Les minis légumes se cuisinent de manière originales, souvent rôtis, farcis ou en conserves, vous trouverez une multitude de recettes très sympa sur le net.


La patate douce (J'ADORE!!)

Je les aime en frite, en purée, dans un velouté, gratiné, en ragout.. Bref on aura compris que la patate douce est merveilleuse et se décline en quantité de recettes.


Je vous conseille, avec les poivrons, carottes et cébettes une recette facile et dépaysante pour les papilles, "Samoussas fourrés aux légumes"

Il faut faire revenir les légumes coupés en petits dés dans une poêle avec de l'huile d'olive, versez 20cl de crème avec du curry. Laissez refroidir et fourrez vos samoussas.

Vous pouvez y ajouter de la viande hachée ou une petite purée de patate douce.



POINT INFO La ferme des Roselières


Le petit marché de la ferme des Roselières sera fermé les jeudis 15, 22 et 29 décembre.

Nous assurerons les paniers à récupérer à la ferme les jeudis 15 et 29 décembres.

Bon bout d'an à tous !!


On parle de nous ce mois-ci..









Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page